ETUDE DU CAS NOBEL BIOCARE

D'une science médicale à un marketing Dangereux ?

Conclusion

Tous les professionnels de l’art dentaire poursuivent l’objectif de contribuer à l’amélioration du confort et de l’esthétique de leurs contemporains et l’implantologie, science récente, joue incontestablement un rôle  primordial dans la poursuite de cet objectif. Mais on est réellement droit de s’interroger sur les méthodes employées pour accompagner l’expansion de ce qu’il faut bien appeler un marché.  Sans tomber dans la naïveté, il faut simplement admettre que les industriels et les praticiens peuvent augmenter leurs revenus sans, pour autant, vendre leur âme au diable. Car, au final, la santé des patients doit rester la préoccupation première. Cet impératif doit imposer des pratiques sérieuses, des formations de qualité et des matériaux sains. C’est à ce prix, et au prix d’un contrôle renforcé, y compris par le citoyen lui-même, que des erreurs, aux conséquences parfois dangereuses, pourront être évitées.